Home / Historique Junior Arlonais

Historique Junior Arlonais

Archives photos junior : cliquez ici 

Notre histoire

1968 – EN SEPTEMBRE 1968 NAISSAIT LE JUNIOR

Jacquie débute sa carrière de coach en 1958 dès son entrée en première candidature en éducation physique. Il dirige alors l’équipe de première provinciale Dames de Hamoir. Il s’occupera ensuite des Juniors messieurs.

Jacquie pratique en même temps avec succès le football (division 3 nationale), le handball avec « Unif Liège » avec lequel il sera vice champion de Belgique et le basket ball.

Véritable enragé de sports, il participera aux championnats de Belgique universitaire et militaire de natation, spécialité : les 50 et 100m crawl.

En septembre 1964, il est nommé comme professeur d’éducation physique au lycée royal pour jeunes filles à Arlon. Dans sa nouvelle ville, il va entraîner avec succès une équipe de football en promotion mais le basket lui manque.

Mai 1968, certains montaient sur les barricades à Paris, pendant ce temps, Jacquie Lemmer créait le JUNIOR ARLONAIS.

Fin mai 68, alors que Jacquie participait à un repas d’enseignants à l’école normale, des amis lui présentèrent Monsieur Gilbert Gérard professeur à ITELLA qui, à l’époque, était le président de la commission de propagande du CP Luxembourg. Celui-ci lui proposa d’ouvrir un club de mini basket féminin à l’école d’application. Il y était professeur d’éducation physique en même temps qu’au Lycée Royal, établissements réservés aux jeunes filles. Il faut signaler que Jacquie était en attente d’une place dans la région liégeoise mais dans l’ambiance de la fin d’un repas bien arrosé, il finit par dire oui.

Le lundi, quel ne fut pas son étonnement de voir entrer dans sa salle de gym à 10 heures du matin, Gilbert, formulaire d’inscription en main. Il lui rappela que samedi soir, il avait répondu positivement à sa proposition concernant la création d’un club de mini basket féminin. Comme pour Jacquie « la parole est sacrée », il ne lui restait plus qu’à s’exécuter. Il remplit donc tous les formulaires, mais il fallait encore former un comité, chose pas facile à Arlon, surtout pour un liégeois. Deux jeunes institutrices qu’il avait eues comme stagiaires l’année précédente, Mademoiselle Nadine Treignier prenait le poste de secrétaire et Mademoiselle Michel Arendt celui de trésorière. Fin juin, il n’y avait toujours pas de Président à la tête du club, la directrice Madame Hoffman et l’institutrice en chef avaient décliné sa proposition. Les vacances arrivaient et les formulaires devaient être renvoyés pour le 30 juin. Il mit donc provisoirement son nom à la place de président. Provisoire qui dure depuis bientôt 40 ans… Les panneaux de mini offerts par la firme « Coca Cola » sont arrivés à l’école le 29 juin avec un ballon de mini. Pour avoir un peu d’argent en caisse, Jacquie faisait à la main des cartes de soutiens de 20 francs qu’il vendait aux profs et à ses amis à Liège.

A la rentrée en septembre, Jacquie était à la tête d’un club de basket sans joueuse, sans nom et sans terrain et Mr Gérard était là pour lui annoncer que le premier match aurait lieu fin septembre contre l’ISMA (BC Arlon) dans les installations du club !

Jacquie traça donc un terrain dans la cour de l’école d’application et un autre (trop petit) dans la petite salle de gymnastique du lycée. Le problème du terrain étant résolu, il fallait encore trouver des joueuses ! Comme Jacquie donnait cours aux 5ème et 6ème primaires, il jeta son dévolu sur les plus douées d’entre elles. Il a réuni ses élèves, et avec beaucoup d’autorité, a simplement annoncé : « Toi, toi… et toi vous jouez au mini basket dans l’équipe de l’école » : le JUNIOR ARLONAIS.

Pourquoi le nom Junior ?

Fin juin, Jacquie avait accepté de mettre sur pied un club de mini basket féminin. Ce club était donc destiné aux plus jeunes : « les Juniors » alors pourquoi pas JUNIOR ARLONAIS.

Les couleurs étaient t-shirt bleu et short blanc et le matricule du club à la fédération de mini basket était le numéro 63.

Jacquie avait désigné 12 filles, mais le groupe s’est vite étoffé et est passé à 20 joueuses. Une seconde équipe fut donc mise sur pied. Les filles s’entraînaient plus que des « Pros » de l’époque : une heure trente à midi (Tout le monde mangeait ensemble à 11h20 – un service spécial avait même été mis en place) et deux heures de 16 à 18 heures. Le mercredi de 13 à 18 heures. Technique, tactique, condition physique, légère musculation et techniques de course, la totale ! A ce rythme là, le travail allait très vite rapporter ses fruits. Le championnat se déroulait sous la forme de coupe de Belgique wallons et flamands réunis, Le JUNIOR était la seule équipe féminine.

1968-1969 – PREMIERE SAISON : MINI BASKET – MATRICULE 63

Fin septembre, l’équipe du JUNIOR rencontre l’ISMA et le match se termine sur le score de 19-19. Après le match aller, Jacquie annonce aux filles : « Dans 2 semaines au match retour, on leur met une raclée ! » Chose dite, chose faite. L’équipe restera invaincue toute la saison. Seule pierre noire au tableau : la fédération refusa que les filles du Junior jouent la finale nationale masculine pour laquelle elles étaient qualifiées en dominant toutes les équipes masculines du pays. L’équipe fut déclarée championne de Belgique sans jouer la finale. Le journal Le Soir titrait « Les garçons du mini basket ont ils peur de rencontrer les demoiselles du JUNIOR Arlonais ». Ainsi commença la belle aventure du JUNIOR Arlonais : plus de 20 années sans aucune défaite dans la province.

Etaient de la 1ère génération :

Nicole Timmermans, la première capitaine du club, Françoise Marion, Josiane Fretz, Rachel Mertz, Bernadette Goergen, Lilianne Friedman, Martine Reichling, Marie-Paul Schechter,MariRose Kirsch et Françoise Métivier

Petite anecdote : Josiane Fretz un jour de septembre à l’entraînement de midi informe Jacquie que sa copine Françoise voudrait jouer au basket. Jacquie lui répondra : « Que veux-tu que je face avec cette petite grosse ? » Françoise venait de débarquer de France avec l’OTAN c’est la raison pour laquelle elle n’avait pas été choisie. La petite grosse allait devenir le meilleur ailier du pays !

Premier tournoi

Juin 69, Jacquie organise le premier tournoi du club. Le JUNIOR l’emporte face aux équipes de Bastogne et d’Habay. Les arbitres étaient les très jeunes Michel Thiry et Armand Schmidt qui suivaient, comme Jacquie, les cours de moniteur de basket à Spa. Evidement le JUNIOR aligne ses deux équipes qui se classent première et seconde.

PHOTO :

Debout : Marie-Paul Mingeot (6), Liliane Fridman (13), Marie-Rose Kirch (6), Marie-Paul Schlechter (11), Françoise Marion (5) Accroupies : Françoise Métivier (12), Nicole Timmermans (4), Josianne Fretz (7) Clairette Dominique

1969-1970 – SECONDE SAISON – LE MATRICUE 1500 EST NE

Jacquie inscrit le club à la fédération royale de basketball qui lui attribue le matricule 1500.

Le JUNIOR est champion provincial en catégories Pupilles, Minimes, Cadettes et Séniores et toujours champion en mini basket et alimente la sélection provinciale.

L’équipe ne peut pas monter en division IV nationale car les joueuses n’ont pas l’âge officiel pour évoluer en nationale. Pour la province, le JUNIOR avait obtenu une dérogation mais pas pour la division nationale.

1970-1971 – ON PREND LES MEMES ET ON RECOMMENCE

Résultats identiques dans toutes les catégories …

1971-1972 – CHAMPION ET MONTEE EN 4 NATIONALE POSSIBLE

Les filles ont l’âge exigé pour évoluer en IV nationale ce que le club fait tout en maintenant deux équipes en première provinciale.

1972-1973 – PREMIERE SAISON EN 4 NATIONALE

Toutes les catégories des jeunes sont championnes. L’équipe B est championne provinciale tandis que l’équipe A termine 2ème en IV nationale à 1 point de Gembloux.

Tous les matches sont encore joués sur le terrain extérieur du Lycée Royal, le port d’attache du club.

1973-1974 – CHAMPION INVAINCU EN 4 NATIONALE ET ASCEN-SION EN 3 NATIONALE

Les matchs se jouent dans la salle de l’ISMA avec l’équipe évoluant en 4 nationale. L’équipe est championne et seule équipe invaincue de toutes les divisions 4 nationales. Le JUNIOR est toujours champion dans toutes les divisions provinciales Dames.

Premier tournant de l’histoire du club : l’accession en troisième nationale. Certains pensent déjà que le club a atteint son sommet et qu’à l’instar de beaucoup de clubs de la province, il ne parviendra qu’au prix de mille acrobaties à se maintenir. C’était mal connaître l’esprit qui animait tant les joueuses que leur Président/entraîneur. Ils formaient plus qu’une équipe. Ils étaient une vraie famille : Stage à Chiny de 2 semaines à la Noël et à Pâques. Au mois d’août, le club loue une villa sur les bords de l’Ourthe ou l’équipe prépare la prochaine saison.

Composition de l’équipe championne en division IV nationale 1973/74 :

Fretz Josiane, Marion Françoise, Welsche Dominique, Colling Michèle, Goergen Bernadette, Dominique Clairette, Leclerc Annick, Métivier Françoise, Reichling Martuine, Courtois Paule, Mertz Rachel

1974-1975 – PREMIERE ANNEE EN 3 NATIONALE ET INAUGURA-TION DE L’HYDRION

Fait important pour le club, le JUNIOR inaugure l’Hydrion. L’équipe termine à la deuxième place en division III nationale à 1 point de Gembloux. Le JUNIOR est encore et toujours champion dans toutes les divisions provinciales féminines.

1975-1976 – CHAMPION ET MONTEE EN 2 NATIONALE

Le JUNIOR est champion en division III nationale mais a dû disputer un tour final avec Monceau, Courtrai et ensuite un test-match contre Bourg-Léopold, test-match dont le JUNIOR sort vainqueur ce qui lui ouvre les portes de l’antichambre de l’élite nationale. Toujours champion dans toutes les divisions provinciales Dames.

1976-1977 – PREMIERE ANNEE EN 2 NATIONALE ET CREATION DU « SPORT – ETUDES »

Cette année est avant tout une année d’adaptation. Le jeu se durcit et le rythme augmente ce qui n’est pas pour déplaire aux Arlonaises. L’équipe termine troisième en division II nationale, ratant de peu la montée parmi l’élite puisque les deux premières équipes montent.

Petit drame car pour la première fois de son histoire, le JUNIOR perd son brevet d’invincibilité à domicile. En soi ce n’est pas bien grave puisque son vainqueur n’est autre que Courtrai qui a dominé ce championnat de la tête et des épaules. Mais le moral en prend un coup. Ceci explique peut-être cela… Les cadettes remportent la coupe de Belgique et le titre national.

Le JUNIOR est toujours champion dans toutes les divisions provinciales Dames.

En septembre 1976, Jacquie crée avec Pierre Hugé le fameux « sport études » à l’Hydrion où il va former 25 futurs internationaux. Le contact des joueuses du JUNIOR avec tous ces jeunes talents va être très profitable à l’ascension du club. (Françoise fera presque tous les entraînements avec les sports études ce qui lui permettra de devenir la numéro un des meneurs/ailiers du pays.

1977-1978 – SECONDE ANNEE EN DIVISION 2 NATIONALE

Entrée des cadettes au sein de l’équipe première. Personne ne nourrissait beaucoup d’espoirs sur les « cadettes » à l’aube de la saison. Chacun considérait cette saison comme une année de transition. Si le résultat final est identique à celui de 1977, l’année aura permis à plusieurs jeunes cadettes de mieux faire connaissance avec ce qui les attendait. L’équipe Cadettes composée de cadettes première année remporte la coupe de Belgique ainsi que le titre national.

Le JUNIOR est toujours champion dans toutes les divisions provinciales Dames.

1978-1979 – « GRAND CRU » – ASCENSION EN DIVISION 1 NATIONALE !!!

On peut qualifier cette équipe de « Grand cru » ! Jacquie veut absolument monter et un choix se pose : soit construire une salle ou engager une joueuse professionnelle américaine. Les joueuses décident et le club engage une joueuse de couleur, l’américaine Joyce Williams, pivot de 1m86. En août, un stage de dix jours est organisé à Aix-les-Bains au pieds des Alpes, hôtel 4 étoiles en bordure du lac. Petit déjeuner au lit, « le bonheur ». La salle de la ville est mise à la disposition de l’équipe. L’équipe gagne les trois matchs amicaux et est de retour à Arlon fin août pour accueillir la nouvelle recrue américaine. Elle est formidable.

Premier match à Batavo Gand, première victoire. Joyce marque 30 points et le championnat va se dérouler comme sur des roulettes. Le but est atteint. Le JUNIOR accède en division I nationale. Evènement dans le monde sportif de la province et fait unique, un club de la province rejoint l’élite nationale dans son sport.

L’équipe se composait de : Joyce Williams, Dominique Terreur, Rachel Mertz, Martine Reichling, Kathy Naviaux, Danièle Adam, Nadine Strepenne, Marie-Josée Flock, Martine Ansion et Françoise Métivier.

Le club remporte la coupe de Belgique avec les cadettes et les titres en cadettes et en juniors. Fait extraordinaire, avec les mêmes filles, remporter non seulement la coupe et le titre national dans leur catégorie mais aussi dans la catégorie supérieure. Toujours champion dans toutes les divisions provinciales Dames. On peut affirmer que le JUNIOR était le club de basket de l’année en Belgique. Le club était également champion en mini basket.

Jamais à ce jour aucun club belge n’a égalé ce palmarès annuel.

1979-1980 – LE JUNIOR EVOLUE PARMI L’ELITE

Le club est en « Division I nationale » ! Maintenant il va falloir s’y maintenir. Tout le monde prétend que c’est impossible. L’équipe perd son américaine et engager une nouvelle joueuse américaine n’est pas chose facile. Après des recherches longues et fastidieuses, un contrat est signé avec Kathy Croll, une « blanche » de 1m80 qui s’avérait être moins forte que Joyce mais meilleur équipière. Les 5 premiers matches en D1 se soldent par autant de défaites, chaque fois de un ou deux points. Kathy, étant persuadée que c’était elle la cause des défaites voulait, rentrer aux States. La veille de la Toussaint, elle avait fait ses valises et remis sa paye sur la table de son appartement et annonçait à Jacquie qu’elle quittait le club. Embarquée presque de force par Jacquie et Françoise, ils partent tous les trois skier 4 jours à Tignes en promettant à Kathy que le samedi suivant l’équipe gagnerait. A Tignes pendant que Françoise et Jacquie skiaient, Kathy marchait sur le glacier de « La Grandes Motte » à 3.600 mètres et redescendait à pied, afin de soigner sa condition physique. Le samedi nous remportions notre première victoire en division I contre Strombeek. L’équipe terminait la saison à la huitième place et était la première équipe wallonne.

Le JUNIOR remporte encore la coupe de Belgique et le titre de champion en catégorie Juniores

Composition de l’équipe : Cathy Croll (USA), Françoise Métivier, Rachel Mertz, Nadinne Strépenne, Cathy Naviaux, Martine Ansion, Dominique Terreur, Martine Reichling, Daniel Adam, Nathalie Flohimont

1980-1981 – DEUXIEME SAISON AU SEIN DE L’ELITE

Deuxième saison parmi l’élite : la suppression des joueuses étrangères en Dames sera un coup dur pour le Junior, mais notre jeune équipe se maintiendra sans trop de difficultés. Nous remportons pour la troisième fois consécutivement la coupe de Belgique et le titre de champion dans la catégorie Junior.

1981-1982 – TROISIEME SAISON EN DIVISION 1 NATIONALE

Troisième saison parmi l’élite. Jacquie est diplômé « Entraîneur », le plus haut des grades en sport en Belgique. Le championnat est très disputé et indécis et l’équipe a dû batailler dur jusque fin février début mars. L’équipe réussit finalement à s’éloigner des menacés de relégation en battant successivement Amical Gand, Monceau et le Mosa Jambes. L’équipe termine finalement en milieu de classement. Jacquie, toujours à la tête de l’équipe, profite de la fin du championnat sans pression pour introduire des jeunes joueuses dans le noyau : Marie-Christine Cloos, Françoise Volvert et Bernadette Soetens.

Le comité provincial avec Jacquie comme Président organise le tournoi qualificatif au championnat d’Europe catégorie Cadettes avec deux joueuses du Junior dans l’équipe belge : Dominique Terreur et Cathy Naviaux. Jacquie est nommé assistant-coach de cette équipe nationale. Après le tournoi, notre cher Président est nommé entraîneur national pour les équipes Cadettes et Junior.

1982-1983 – QUATRIEME ANNEE EN DIVISION 1 NATIONALE

Le JUNIOR se maintient en première division avec toujours une équipe très jeune et surtout grâce à sa défense « pressing tout terrain ». Fait marquant de la saison, le JUNIOR bat à l’ Hydrion, « Star Gand » le champion en titre qui aligne le cinq de base de l’équipe nationale et Françoise Métivier inscrit la bagatelle de 45 points.

1983-1984 – LA DERNIERE SAISON AU SEIN DE L’ELITE

On voulait vraiment nous jeter dehors ! On nous a tout fait alors que nous n’avions pas une équipe pour descendre !

Quand tous se liguent contre les Arlonaises du bout de la Belgique… avec l’aide de l’arbitrage flamand, il est impossible de se maintenir surtout quand on sait que tous les matchs en déplacement se sont joués en Flandre ! L’avant-dernière rencontre à Courtrai, à une seconde de la fin du match, l’équipe mène d’un point. Une joueuse de Courtrai met le pied dehors alors qu’elle est en possession du ballon. Coup de sifflet que l’on croit être la fin de la rencontre mais stupeur générale, l’arbitre annonce une faute alors que la joueuse Arlonaise se trouve à un mètre. L’arbitre dit qu’elle a été poussée. Les deux lancers sont convertis et Courtrai se maintient tandis que le JUNIOR est condamné à la relégation même s’il gagne le dernier match à Alost. Huit jours plus tard, l’équipe donne une leçon à Alost, une des bonnes équipes du championnat. Une jeune joueuse du Junior se mettait en valeur avec 17 points : Murielle Forget.

Notre équipe Junior est battue en finale de la coupe de Belgique de cinq points par « Fémina Liège ». Petite consolation, le club transfère la meilleur joueuse de la finale : la verviétoise Chantale Sluysman à qui le club payera les études de régente en éducation physique à l’école normale d’Arlon.

En Septembre 1983, Jacquie Lemmer ouvre un « sport-études mixte » tandis que Françoise lance le « baby basket » suite à une rencontre avec le joueur français Alain Gilles au tournoi pré-olympique de Paris/Bercy. Alain Gilles avait lui-même lancé cette section « Baby » avec le club de Villeurbanne.

1984-1985 – LE JUNIOR EVOLUE EN 2 NATIONALE – NOUVEAU COACH AU JUNIOR

Le Junior évolue en DII. Vinciane Cabolet, Françoise Brohé et Marie-France Poncé sont venues étoffer le noyau. Notre but est de réintégrer la division 1 le plus vite possible. Malheureusement, la tâche s’avèrera impossible.

Comme chaque saison depuis sa création il y a 17 ans, le club remporte tous les titres provinciaux féminins.

En décembre 84, Jacquie remporte le tournoi des Nations à St Quentin (Fr) avec l’équipe nationale Cadettes en battant la France et ensuite l’Espagne en finale.

Ses fonctions de coach national lui prenant trop de temps, Jacquie décide de ne plus coacher l’équipe première du JUNIOR. Notre Président estime qu’il faut du sang neuf à la tête de l’équipe et Jean-Marie Fivet prend le relai. L’équipe se maintient en DII.

1985-1986 – LE JUNIOR DESCEND EN 3 NATIONALE

C’est la catastrophe ! le Junior descend en division III et Jean-Marie Fivet quitte le club qui est au creux de la vague. Notre cher Président se pose la question : Reprendre la direction de l’équipe ou pas. Finalement il décide de ne pas la reprendre !!!

Le Junior crée la première équipe masculine et inscrit une équipe Benjamins en championnat.

1986-1987 – LE JUNIOR EVOLUE EN 3 NATIONALE

Luc Fautré est choisi pour prendre en main l’équipe première. L’équipe réalise une bonne saison et jette les bases pour remonter en division II nationale.

1987-1988 – LE JUNIOR GAGNE LE TITRE ET REMONTE EN DIVISION 2 NATIONALE

Luc Fautré ne désire pas rester à la tête de notre équipe Dames. Il est donc remplacé par Alain Bernard dit « Le Mich » qui avait fait du bon travail avec les garçons de Schoppach évoluant en première provinciale. Le JUNIOR renoue avec le succès et termine premier en division III. Le JUNIOR gagne le droit de remonter en division II nationale !

Au cours de cette saison, Jacquie prendra en main l’équipe du Fémina Liège évoluant en Division I nationale Dames. Il terminera second et perdra la coupe de Belgique de 1 point après trois prolongations.

1988-1989 – LE JUNIOR EVOLUE EN DIVISION 2 NATIONALE

Un différend avec Alain Bernard, différend qui n’avait rien à voir avec ses compétences en basket oblige notre Président à s’en séparer. Phillipe Giberty, débutant à ce niveau, prend le relai. Pendant ce temps, Jacquie termine à nouveau second avec l’équipe du Fémina Liège évoluant en Division I nationale Dames derrière Charles Quint et ses américaines.

1989-1990 – LE JUNIOR RATE LA MONTEE AU SEIN DE L’ELITE POUR 1 POINT

Le club décide de reformer une équipe pour remonter en division I et transfère deux namuroises : Véronique Van Cauther et Véronique Collet. Malheureusement, comme on dit dans le jargon « La mayonnaise ne prendra pas » et à la fin du premier tour, l’équipe est menacée de relégation. Philippe Giberty, de commun accord avec le club, quitte la direction de l’équipe et ira faire les beaux jours de Rulles en Division IV nationale.

Notre Président décide alors de reprendre la direction de l’équipe début décembre et refuse trois jours après une proposition intéressante de Nancy en Division I B française. L’équipe termine à une longueur du siège montant en Division 1 nationale.

1990-1991 – Déjà le retour…

1992-1993 – PREMIERE EQUIPE MESSIEURS EN CHAMPIONNAT

1997-1998 – L’EQUIPE MESSIEURS TERMINE 4èME DU CHAM-PIONNAT

6ème année d’existence pour l’équipe masculine – plus mauvais résultat depuis ses débuts : 4ème place

2004-2005 – ENFIN DU SANG NEUF AU COMITE DU JUNIOR

Lors de cette saison, 12 équipes sont inscrites en championnat. Vu le nombre de nouveaux venus, deux voire trois nouvelles équipes devront probablement être inscrites lors du second tour.

Notre section baby a connu un joli succès.

Au cours de l’été, cinq de nos membres ont suivi les cours d’animateurs et viennent ainsi s’ajouter à notre staff technique : Serge Verbeelen, François Dion, Michel Bricq, Eric Flohimont et Benoît Herchy.

Evènement important au Junior. En effet, Catherine Collet-Flohimont, Serge Verbeelen, Philippe Boux et Michel Bricq ont décidé de rejoindre Françoise Métivier, Jacky Wagner, Manu Poncelet et Jacquie Lemmer au comité. Leur sang neuf, leurs idées, leur énergie va sans aucun doute donner un nouvel élan au club. Un premier signe de renouveau sera la réalisation par Philippe de quatre brochures relatant les activités du club.

Au cours de cette saison et afin de poursuivre le souhait du club de faire renaître la section féminine du club, nous avons suffisamment de filles pour mettre sur pied une équipe de filles dans les catégories pupilles et minimes.
• Elodie Lemmer, Lindsay Rockens et Olivier Goret encadrent notre section « Baby»
• Alain Verbeelen encadre les Pré-poussins A 
• Serge Verbeelen s’occupe des Pré-poussins B 
• Benoît Herchy encadre les Poussins A 
• Jacquie Lemmer prend en main les Poussins B 
• Eric Flohimont gère les Benjamins 
• François Dion encadre les Pupilles garçons B 
• Michel Bricq encadre les Pupilles filles qui termine deuxième équipe féminine au terme du championnat sans avoir eu la possibilité d’affronter l’équipe de Neufchâteau qui remporte le titre.
• Minimes garçons ? 
• Jacquie encadre les Minimes filles qui remportent le championnat et la coupe. 
• Françoise encadre les Cadets et l’équipe Messieurs.

Coupe de la province :

Le Junior atteint la finale de la coupe de la province dans les catégories Benjamins, Pupilles garçons, Pupilles et Minimes filles.

Les Benjamins et les Pupilles garçons sont battus par les équipes de St Mard. Les Pupilles filles sont battues d’un point 74/73 par l’équipe d’Athus tandis que les Minimes filles ramènent la coupe au bercail.

2005-2006 – CREATION D’UNE BOUTIQUE AU JUNIOR

Après avoir annoncé au début de la saison 2004-2005 le souhait de reconstruire une section féminine, cette saison nous permet de croire en nos rêves. En effet, une quarantaine de joueuses composent déjà les rangs du Junior. Notre section « Baby » remporte un franc succès avec l’arrivée de 27 enfants de 4 et 5 ans. Ils sont pris en main par Elodie Lemmer, Lindsay Rockens, Mélanie Georges et Grégory Craps.
Fanfan s’occupe de notre équipe Juniors qui remporte le titre. Nos Juniors ont joué sur les deux fronts puisqu’ils ont également participé au championnat Senior Messieurs en P1 dans lequel ils ont accumulé beaucoup d’expérience. Ils terminent 10ème du championnat.
Serge Verbeelen entoure les pré-poussins A qui réussissent le doublé coupe/championnat. Les pré-poussins B terminent quant à eux 6ème en division 2.
Alain Verbeelen encadre les Poussins B qui termine 2ème en 5ème division.
Les Benjamins A terminent 6ème en division 2 tandis que l’équipe B termine 2ème en division 5.
Les Pupilles garçons terminent 5ème de la division 1 tandis que les Pupilles filles sous la conduite de Michel Bricq, remportent la coupe et terminent 2ème en division 4 (championnat garçons).
Jacquie entoure les Minimes filles, les Cadettes et les Poussins A. Nos Poussins A remportent brillamment leur championnat. Les Minimes font de même et terminent invaincues tandis que les cadettes terminent deuxième derrière Libramont.
Olivier Goret encadre les Minimes garçons qui terminent 4ème en première division tandis que la deuxième équipe termine 1ère en seconde division

En coupe de la province, le Junior atteint la finale dans toutes les catégories féminines. 
– Les Pré-poussines remportent la coupe
– Les Poussines sont battues par l’équipe de Musson
– Les Benjamines sont battues de deux points par Fratin.
– Sur les grands panneaux, les Pupilles remportent la coupe face à Neufchâteau
– Les Minimes font de même contre Musson.

Chez les garçons, nos Pré-Poussins remportent la victoire face à l’équipe de Fratin tandis que les Benjamins s’inclinent de deux petits points.

Lors du tournoi des jeunes organisé le 30 avril sous la neige, pour les catégories Poussins et Benjamins, l’équipes du BCS Uccle repart avec la coupe dans la catégorie « Poussins » et l’équipe du Junior gagne la coupe dans la catégorie « Benjamins ».

2006-2007 – LES MESSIEURS DESCENDENT EN DEUXIEME PROVINCIALE

Thierry prendra en main l’équipe Messieurs en Première Provinciale. Jacquie et Françoise s’occuperont de l’équipe Dames évoluant également en Première Provinciale.
En plus des deux équipes premières, le Junior aligne 12 équipes en championnat et met sur pied une équipe Loisirs.
Pré-poussins Elodie Lemmer 1er en division 2
Poussins A Serge Verbeelen 1er en division 2 et battus en finale de la coupe par l’équipe de St Mard
Poussins B Julien Ambroise 1er en division 3
Poussines Vice championne
Benjamins A Jacquie Lemmer 1er en division 2
Benjamins B Pierre Kreemer 2ème en division 3
Pupilles garçons Vice champion et finaliste de la coupe de la province battu par l’équipe de Rulles
Pupilles filles Michel Bricq 2ème en division 4 (catégorie mixte garçons/filles) finaliste de la coupe de la province battu par l’équipe de Tintigny
Minimes rég Françoise Métivier 4ème en division 3
Minimes prov Michèle Page 1er en division 2
Minimes filles Jacquie Lemmer Championne et vainqueur de la coupe de la province face à l’équipe de Musson
Cadettes Jacquie Lemmer Championne
P1 Messieurs L’équipe termine avant dernière et ne peut éviter la descente en deuxième provinciale.
P1 Dames L’équipe termine 3ème des play-offs battues par l’équipe de Bertrix.

EN COUPE DE LA PROVINCE

10 catégories pour 10 coupes. Le Junior atteint la finale dans 5 catégories et remporte 2 coupes dans les catégories Poussines et Minimes filles. C’est un résultat magnifique.

2007-2008 – LES MESSIEURS SONT VICE CHAMPIONS ET REMONTENT EN 1 PROVINCIALE

Malgré la descente en deuxième provinciale, Thierry Claisse a accepté de prolonger son contrat au Junior pour tenter de faire remonter l’équipe en première provinciale. Jacquie et Françoise assureront l’encadrement de l’équipe Dames.
Faute de combattants, notre équipe loisirs disparaît. Le Junior aligne 15 équipes de jeunes en championnat.
Pré-poussins Elodie Lemmer 1er en division 2 
Pré-poussines Didier Cornet Championne
Seule équipe fille inscrite en championnat. Elles subiront la dure loi des garçons mais termineront la saison très soudées, en équipe.
Poussins A Serge Verbeelen Championne et vainqueur de la coupe de la province face à Fratin
Poussins B Olivier Califano 5ème en division 3
Poussines Jean-Gilles Burioni Championne et vainqueur de la coupe face à Libramont
Benjamins A Jacquie Lemmer 3ème en division 
Benjamins B Frédéric Delange 4ème en division 2
Benjamines Tamara Cambron Vice championne et finalistes de la coupe de la province, battues 34-43 par l’équipe de Libramont
Pupilles garçons Sophie Guischer 4ème en division 3
Pupilles filles Michel Bricq Vice championne et finaliste de la coupe de la province, battues 40-62 par l’équipe de Libramont
Minimes G A Eric Flohimont 3ème en division 1
Minimes G B Eric Flohimont 3ème en division 3
Minimes filles Françoise Métivier Championne et finaliste de la coupe de la province, battues 57-58 par l’équipe de Musson
Cadets rég Serge Devillet 3ème en division 7 et finaliste de la coupe de la province battu 59-67 par l’équipe de Musson
Cadettes rég Jacquie Lemmer 2ème en division 3 et vainqueur de la coupe de la province 83-69 face à l’équipe de St Mard
P2 Messieurs, Vice champion battus en finale des play-offs par l’équipe d’Athus. Malgré la deuxième place, l’équipe remonte en division 1 provinciale.
P1 Dames 4ème du championnat

COUPE DE LA PROVINCE :

12 catégories pour 12 coupes. Le Junior atteint la finale dans 7 catégories et remporte 3 coupes dans les catégories Poussins – Poussines et Cadettes.

2008-2009 – LES DAMES SONT CHAMPIONNES ET MONTENT EN R2 – LES MESSIEURS DESCENDENT EN P2

Le dernier match des play-offs Féminins a terminé en apothéose cette brillante saison 2008-2009.
Pré-poussins A Didier Cornet 2ème en en division 2
Pré-poussins B Grégory Craps 6ème en division 1
Poussins A Elodie Lemmer 4ème en division 1
Poussins B Olivier Califano 6ème en division 1
Poussines Olivier Califano Championnes
Benjamins A Philippe Boux 4ème en division 1
Benjamines 1 Michel Bricq Championnes
Benjamines 2 J-Gilles Burioni 2ème en division 5
Pupilles garçons A Sophie Claisse 3ème en division 1
Pupilles garçons B Frédéric Delange 2ème en division 3
Pupilles filles Tamara Cambron 4ème du championnat
Minimes garçons Julien Basse 3ème en division 1
Cadets provinciaux Julien Ambroise Champions
Cadettes régionales Jacquie Lemmer 1er en division 2
Cadettes provinciales Françoise Métivier 8ème du championnat
P1 Dames Jacquie Lemmer Championnes
P1 Messieurs Françoise Métivier Dernier du championnat et descente en P2

En coupe de la province, 5 équipes du Junior ont atteint le stade de la finale (4 sur 7 en filles et 1 sur 7 en garçons). Sur 5 finales jouées, nous avons remporté 5 coupes :

Poussines / Benjamines / Cadettes / P1 Dames et Minimes garçons

2009–2010 – LES DAMES SE MAINTIENNENT EN R2, LES HOMMES REMONTENT EN P1
Pré-poussins 3ème en Division 2
Poussins A 3ème en Division 1
Poussins B 1er en Division 5
Poussines 1 4ème en Division 4
Poussines 2 5ème en Division 6
Benjamins A Vice champions
Benjamins B 5ème en Division 3
Benjamines Vice Championnes et finalistes de la coupe
Pupilles G A 3ème en Division 1 et vainqueurs de la coupe
Pupilles G B 3ème en Division 3
Pupilles F 1 Vice Championnes et Vainqueurs de la coupe
Pupilles F 2 6ème du championnat
Minimes F Vice Championnes
Minimes G 3ème du championnat
Cadets rég 5ème Poule E
Cadettes rég 4ème Poule B
Junior Vice Champions
P2 Messieurs 4ème du championnat avec 1 seule défaite mais un problème d’affiliation du coach coûte 9 points et la participation aux play-off.
La création d’une R2 chez les hommes provoque 6 montants de P2 en P1 et les Hommes remontent en P1″
R2 Dames Maintien en Régionale 2 après une victoire lors du match de barrage contre Gandshore

Palmarès de la saison 2011 – 2012
Equipes Championnat Coupe 
Pré-poussins 3 Div 4 
Poussins 2 Div 2 
Poussines Vice-Champ 
Benjamins A Vice-Champ Finaliste
Benjamins B 4 Div 2 
Benjamines 1 2 Div 6 
Benjamines 2 6 Div 6 
Pupilles G 5 Div 2 (21 éq) 
Pupilles F 3 sur 10 Vainqueur
Pupilles F Rég 9 sur 10 
Minimes G 7 sur 9 
Minimes F 1 ou 2 Vainqueur 
Minimes F Rég 1 Poule D 
Cadets 7 sur 10 
Messieurs P2M 2 sur 12n

Palmarès de la saison 2012 – 2013
Pré-poussins : 1er en Divison 2 (B. Colin)
Poussins : 3ème en Division 6 (N. Bouvy)
Benjamins A : Vice-Champion / Coupe – finaliste (G. Craps)
Benjamines B : 2ème en Division 3 / Coupe – vainqueur (X. Musin)
Benjamins C : 1er en Division 4 (L. Rapaille)
Benjamines 1 : 2ème en Division 6 (L. Rapaille)
Pupilles F Régionale : 9ème sur 14 / Vainqueur de la coupe (E. Lemmer)
Pupilles A G : 4ème Division 1 (E. Dazy)
Pupilles B G : 5ème Division 3 (O. Goret)
Minimes F Régionale C : 4ème (S. Claisse)
Cadets : 8ème (P. Zun)
Messieurs P2M : 8ème (A. Degroot)

Palmarès de la saison 2013 – 2014
Poussins A : 3ème en Divison 3 (L. Rapaille)
Poussins B : 1er en Division 6 (B. Colin)
Benjamins : 6ème en Division 1 (B. Colin)
Benjamines B : 2ème en Division 4 (Fanfan)
Pupilles F : 2ème tour final 2 (X. Mussin)
Minimes F : 4ème (E. Lemmer)
Messieurs P1M : 12ème (O. Goret)

Palmarès de la saison 2014 – 2015
U8 : 1er en Série A (L. Rapaille)
U10 : 4ème en Division 2 (B. Colin)
U12 : 5ème en Division 2 (Fanfan)
U14 : 4ème en Division 2 (Fanfan)
U16 F AWBB : 6ème (E. Lemmer)
Messieurs P2M : 4ème (O. Goret)

Palmarès de la saison 2015 – 2016
U8 : Pas de classement pour cette catégorie (C. Cocural)
U9 : 2ème en Série B (L. Rapaille)
U12 Filles : 4ème en Division 5 (Elodie Lemmer)
U12A : 4ème en Division 2 (David Califano)
U12B : 3ème en Division 4 (B. Colin)
U14 Garcons : 3ème du premier tour et 1er de la serie 2 du 2ème tour (Fanfan)
U14 Filles : Dernières de la série (Fanfan)
Dames P2D : Championne (Elodie Lemmer)
Messieurs P2M : 5ème (Fanfan)  

Palmarès de la saison 2016 – 2017
U7 A et B : Pas de classement pour cette catégorie (E. Lemmer/Solène Wilkin & Adèle Martin)
U9A : 1er en Série B1 (C. Cocural)
U9B : 2ème en Série B2 (C. Cocural)
U10 : 1er en Série B4 (L. Rapaille)
U12 : 4ème en Division 2 (B. Colin)
U12B : 1er en Division 7 (L. Rapaille)
U14 Garcons : 1er du premier tour et 5ème de la serie A du 2ème tour (Fanfan)
U14 Filles : 7ème de la série (E. Lemmer)
U16 Garcons : 4ème de la série (Fanfan)
Dames P2D : Pas de classement
Dames P1D : 1ère de la phase classique du championnat (Logan Draux)
Messieurs P2M : 2ème – montée en P1 (Fanfan)