Home / News / P2M Arlon C – Junior

P2M Arlon C – Junior

Ce vendredi en P2M, nous avons enfin pu jouer le premier affrontement entre les deux matricules du club arlonais.  En effet,  après un report par manque d’arbitres, la rencontre a pu se jouer ce vendredi 9 Novembre à 21h00 à l’Itela.  Chaque week-end, trop de matchs sont reportés pour manque d’arbitres. Tous les clubs doivent se mobiliser pour trouver des solutions pour motiver et former de futures arbitres. Mais en attendant, même si la situation est loin d’être idéale , les championnats doivent se jouer quand même…

 

Revenons à la compétition, c’est donc dans une ambiance décontractée mais néanmoins concentrée que les deux équipes se sont préparées à cette confrontation.  Le Junior souhaitant jouer la montée en P1M, un faux pas n’est donc pas admis.

 

Le Junior rentre directement dans le match et les joueurs mettent la pression.  Le jeu est surtout intérieur car les shooteurs ne sont pas encore chauds.  Côté Arlon C, on a du mal face à la pression défensive … les paniers ne rentrent pas.  Fin du premier quart-temps sur le score de 9 – 24 pour le Junior.

 

Dans le deuxième quart-temps, on inverse tout … c’est Arlon C qui impose son jeu intérieur suite à une belle performance du jeune Mathias.  Pour le Junior, c’est le creux de la vague … on se relâche un peu trop, vendredi soir … fin de semaine.  On finit par perdre le quart-temps de 4 points.  Le score à la mi-temps est de 24 – 35.

 

Sur le troisième quart-temps, le Junior reprend sa marche en avant et les shooteurs sont enfin chauds.  Ils alignent 5 paniers à 3 points.  Arlon C ne peut rien faire en défendant beaucoup trop loin.  Le quart-temps se termine sur le score de 12 – 24.

 

Dans le quatrième quart-temps, les équipes terminent les hostilités en roue libre et Arlon C gagne à nouveau le quart sur le score de 15 – 13.  Le match se termine logiquement sur une victoire du Junior avec un score final de 51 – 72.  A noter, la bonne ambiance générale entre les joueurs, les coachs, à la table et vis-à-vis des arbitres qui, je pense, ont passé un bon moment.

 

Photo Ph Deprez et texte Pascal C

Laisser un commentaire