Home / Multimédia / Minimes A | Pas de revanche pour Pépinster

Minimes A | Pas de revanche pour Pépinster

Hasard du calendrier, nos minimes regionaux jouaient déjà ce weekend le match retour contre Vervier-Pepinster.  En effet, la semaine dernière, le match aller avait vu la victoire de nos couleurs sans trop de difficulté !
DSC09833-2
Après un échauffement nonchalant, le ton est directement donné par nos adversaires.  Le meneur du RBVP pénètre notre défense à plusieurs reprises beaucoup trop facilement et marque 15 des 19 points de son équipe sur le 1er quart-temps.  Un gruyère en défense et des attaques imprécises amenant des fautes non concrétisées aux lancers francs (5/12) résument assez bien ce 1er quart-temps (19-11).
Au deuxième quart-temps, nos joueurs se réveillent enfin ! Le compteur se met enfin à tourner pour nous grâce aux tirs intérieurs.  Alors qu’Antoine alimente principalement le score depuis le début du match, il fait sa 4ème faute en fin de quart-temps.  A la mi-temps, notre retard n’est plus que d’un point (36-35).DSC09779-2
A la reprise, nos joueurs sont bien décidés à ne rien lâcher.  La défense ne laisse aucun tir non contesté à l’adversaire et en attaque, 5 joueurs prennent le relais pour faire grimper le score.  Après quelques minutes, nos troupes passent devant au score et gagnent ce quart-temps 8-13.  Le score du match est alors de 44-48 grâce également à la réussite aux lancers francs (5/7).  Rien n’est fait au terme de 3ème quart-temps, le match peut encore basculer dans un sens ou dans l’autre.
Au 4ème quart-temps, le match augmente en intensité.  Nos joueurs ne faiblissent pas en défense et restent solides en attaque en pénétrant dans la raquette adversaire, en témoigne le nombre de fautes (11/5).  La réussite aux lancers francs (9/18) et les shoots à distance permettent de gagner le quart-temps 17-27.  La partie se termine sur le score final de 61-75 !
On a eu chaud mais au terme de cette rencontre, on peut retirer deux enseignements.  Tout d’abord, on a vu un groupe qui a joué en collectivité et où chacun a pris ses responsabilités quand il le fallait.  Ensuite, je tiens à épingler l’esprit de combativité de l’équipe qui n’a rien lâché jusqu’au bout.  Allez, il y a vraiment un point à améliorer pour le futur … la nonchalance dans la relance qui se traduit par des mauvaises passes.  Ces pertes de ballon nous coûtent cher sur un match.
Texte : Pascal C. Photos: Laurent G.

Invalid Displayed Gallery