Home / News / Nos U14 B montent en D2 !

Nos U14 B montent en D2 !

Dans cette D3 très équilibrée, où tout le monde pouvait battre tout le monde, l’objectif était clair

pour nous dés le début: monter en D2!

Après 2 premiers matchs victorieux (Bastogne et Marche) tout pouvait être dit dés la semaine passée,

à domicile contre Marche…hélas nous n’avons pu faire mieux qu’une égalité (38-38) contre cette équipe.

Avant le déplacement de ce samedi à Saint-Hubert les choses étaient donc claires:

à égalité parfaite avec Marche, tout pouvait se jouer à l’average en cas de victoire des Famennois…

donc il nous fallait une victoire, et large dans les chiffres si possible, pour avoir toutes nos chances de monter.

Bien préparés par Jean-Christophe en semaine nous partions donc confiants.

Confiants…nous ne le sommes restés que 7-8 minutes tout au plus!

Pendant ce laps de temps nous avons pu répondre du tac au tac aux Borquins (6 – 6).

Le passage en zone des locaux nous a sérieusement perturbé et nous a renvoyé à 5 points au quart (11 – 6).

Le second acte sera assez similaire: on résiste tant bien que mal jusqu’à quelques minutes de la fin(13 – 10)…

puis on s’écroule pour arriver à la mi-temps à 20 – 12.

Les mines sont basses, les joueurs se font secouer dans le vestiaire et on espère une grosse réaction de leur part.

Le 3ème quart est débridé mais l’efficacité et le réalisme sont du côté de Saint-Hubert, la maladresse et la naïveté

de notre côté: sanction 22 – 13 pour le quart et 17 points dans la vue (42 – 25).

Reste à limiter l’écart au 4ème quart (question d’average) et espérer que Marche cafouille chez lui!

On joue plus relâché, mène la plupart du temps… pour se faire rattraper en fin de quart (12 – 12).

Score final: 54 – 37…clair, net et sans bavures pour Saint-Hubert!

Rien à redire, il reste peu d’espoir,  et sans doute nous voilà repartis pour un nouveau bail en D3.

Et puis ce ne sera que tard dans la soirée que tombera le dernier résultat de la série:

Marche – Bastogne (sans victoire jusque-là) 33 – 38 : surprise, soulagement, miracle de Saint-Nicolas…

on passe par la petite porte, mais on passe!

Sans doute Saint-Hubert, notre meilleur adversaire du tour, méritait-il plus la montée mais eux aussi on gaspillé

dans d’autres matchs.

De notre côté, point de vue jeu, le bilan du tour est assez maigre: nous n’avons vraiment vibré qu’en 2ème mi-temps

à Bastogne (la période de référence de ce tour); tous les autres matchs étant assez insipides

(reflet d’un relâchement aux entrainements depuis quelques semaines).

A nous maintenant de bien nous préparer et de nous appliquer pour mieux aborder le 3ème tour

qui sera autrement plus compliqué afin de ne pas aller de désillusion en désillusion.

Bravo quand même à tout le monde pour cette montée et bonnes fêtes de fin d’année!

 

Pierre.